La région Centre favorise l’égalité Femmes/Hommes au travail. Orientation, formation, accompagnement ...

Anticiper la fin de mon congé parental, pourquoi?

Anticiper la fin de mon congé parental, pourquoi?

Mon projet de vie et mon parcours professionnel

L’arrivée d’un enfant est un grand bonheur… qui chamboule tout dans un foyer : les priorités, l’organisation quotidienne, le sommeil, la gestion du budget familial… Dès la grossesse, une myriade de nouvelles questions prennent le devant de la scène : Serai-je à la hauteur de mes nouvelles responsabilités, vais-je arriver à tout gérer ?  Va-t-on avoir une place en crèche ? Faut-il acheter une nouvelle voiture, ou changer de logement ? Comment cumuler mon nouveau « statut » avec une vie personnelle épanouie ? … Et ma vie professionnelle dans tout ça ? 

 

 

Vous êtes nombreuses (et quelques-uns pour les hommes) à choisir de diminuer voire suspendre votre activité professionnelle ou votre recherche d’emploi, pour consacrer plus de temps à votre enfant. C’est bien sûr un choix personnel et un droit, provisoire, qui s’exercent au travers de dispositifs encadrés par la législation.  

 

Mais avez-vous pensé à l’ « après » ? A ce que vous ferez après cette mise en retrait du marché du travail? Quel est votre projet professionnel et quelle place trouve-t-il dans votre projet de vie ?

 

Cette « pause bébé » peut être synonyme d’opportunité professionnelle. Vous pouvez mettre ce temps à profit pour réfléchir à vos désirs, pour rebondir, pour vous former… et tout simplement pour préparer, anticiper votre retour en emploi, et l’aborder ensuite en toute sérénité.

 

EGAL’O CENTRE met différentes pistes à votre disposition… OSEZ VOUS EN SAISIR !

 

Bon à savoir :

  • Dans la vraie vie, le retour en emploi après ce type d’interruption est rarement simple, même lorsque vous retrouvez votre poste : l’organisation, les techniques, les contraintes, l’ambiance ont pu évoluer, et nécessiteront de votre part une forme de « ré-adaptation ». 
  • Pour certain-e-s, ce retour est trop compliqué et se solde par un abandon.  L’interruption génère toutes sortes de questionnements personnels face à l’emploi.
  •  La moitié du temps, le « choix » d’interruption professionnelle est subi, dicté par des contraintes étrangères au désir personnel (ex : considérations financières à court terme)
  •  Une interruption d’activité impacte la carrière  à court, moyen et long terme.

 

Les effets s’en ressentent encore, par ricochet, au moment de la retraite.  

 

En bref, entre 30 et 40 ans, les hommes « boostent » leur carrière … tandis qu’un nombre certain de femmes mettent leur carrière en suspens pour se consacrer quelques temps à leurs enfants. Ce phénomène creuse les inégalités professionnelles femmes / hommes.